News Briefs
Welcome to the Engagement Bureau

La vie en confinement : record pour les achats en ligne

Mastercard lève le voile sur les comportements d’achat des Belges en période de confinement

  • Le confinement a entraîné une augmentation de 15 % des divertissements en ligne, des films aux séances de fitness virtuelles
  • Près d’un Belge sur cinq (18 %) a fait don à des associations caritatives via internet
  • Les livres, les ustensiles de cuisine et les jeux de société ont été les produits les plus populaires achetés en confinement.

Waterloo, 19 mai – Depuis lundi dernier, les magasins physiques ont pu rouvrir leurs portes. Ces huit dernières semaines, les Belges ont adapté leur mode de consommation et se sont tournés vers les achats en ligne. Mastercard a étudié leur comportment d’achat, ainsi que celui des Européens, pendant cette période de confinement sans précédent. Sans surprise, l’étude nous montre que le shopping en ligne a dépassé toutes les autres formes de dépenses au cours du mois dernier, puisque pas moins de 45 % des acheteurs belges ont déclaré avoir acheté en ligne plus que d’ordinaire. Un nombre record d’inscriptions à des activités virtuelles a été enregistré pendant cette période de confinement, comme à des cours de fitness à domicile, des abonnements à la télévision et au cinéma et à des plateformes d’apprentissage en ligne.

Les recherches menées par Mastercard auprès de 12 500 Européens, dont 1 000 Belges, montrent que 15 % des Belges dépensent plus d’argent pour des expériences virtuelles. Pas moins de 42 % des belges ont regardé la télévision et/ou des films via une plateforme en ligne. Près d’un Belge sur cinq (17 %) a participé à des cours de fitness en ligne et 27 % ont suivi des performances musicales virtuelles.

Le confinement nous rend généreux et créatifs

Selon l’enquête, nous sommes également devenus plus généreux ces derniers temps, puisque près de 18 % des Belges ont indiqué avoir fait des dons par internet à des œuvres de bienfaisance au cours du mois dernier. Huit pour cent des belges l’ont fait pour la première fois au cours de cette période.

Les Belges utilisent également le temps libre qu’ils passent à la maison pour acquérir de nouvelles compétences en ligne. Par exemple, un Belge sur quatre (26 %) commence à effectuer des opérations bancaires en ligne, près de 20 % apprennent à cuisiner grâce à des tutoriels sur internet et 14 % apprennent même une nouvelle langue en ligne.

Huit pour cent des Belges apprennent à jouer d’un instrument de musique en ligne, 4 % apprennent même à coder en ligne et près de 1 sur 10 (9 %) a même consulté sur internet comment se couper les cheveux!

Un Belge sur quatre (25 %) déclare acheter davantage de produits essentiels en ligne depuis le début du confinement. Parmi les autres produits les plus populaires, citons les livres (18 %), les ustensiles de cuisine (13 %) et les jeux de société (12 %).

Pour Alexandra Balikdjian, docteur en psychologie de la consommation, il n’y a rien d’étonnant à cela. « En période de crise, on observe très souvent une prise de conscience de la part des citoyens, avec un retour vers l’essentiel. En étant confronté à la fragilité de la vie, on ressent un réel besoin d’exploiter son temps différemment. On se recentre sur soi et sur son foyer, on privilégie une meilleure hygiène de vie, on développe de nouvelles compétences, … On dépense son argent dans les choses qui nous font plaisir et qui contribuent à cette vague de bien-être, que ça soit pour soi, pour ses proches, ou pour les causes qui nous tiennent à coeur. »

La peur de la fraude en ligne subsiste

La quasi-totalité des Belges (83 %) sont prudents quant à la nature et au lieu de leurs achats en ligne, car un peu plus de la moitié (51 %) craignent d’être victimes de fraude ou d' »escroquerie » en ligne. Pour assurer leur sécurité, près de trois Belges sur quatre (74 %) restent fidèles aux commerçants qu’ils connaissent, 77 % lisent les avis des autres clients avant d’effectuer un achat et 17 % contactent le commerçant avant d’effectuer un achat.

Mark Barnett, President Mastercard Europe : « Nous nous adaptons tous à un nouveau mode de vie et nous faisons en toute logique plus d’achats en ligne, pas seulement pour des produits essentiels, mais aussi pour des expériences virtuelles comme le cinéma et même le fitness. Les temps difficiles peuvent aussi faire ressortir le meilleur de nous-mêmes, et nous sommes rassurés par l’augmentation des dons de charité en ligne et par la grande proportion de personnes qui découvrent de nouvelles façons de gérer plus facilement leur vie quotidienne en ligne. Aujourd’hui, plus que jamais, les gens ont besoin d’accéder à l’économie numérique et tout le monde chez Mastercard travaille dur pour rendre l’expérience d’achat sur internet encore plus simple, plus fluide et plus sûre pour tout le monde, que vous souhaitiez acheter des produits essentiels ou des expériences en ligne ».

Chiffres clés

Les 10 activités virtuelles les plus populaires du confinement :

  1. Passer des appels vidéo à leur famille, leurs amis et leurs collègues (73 %)
  2. Regarder la télévision ou une plateforme de streaming, comme Netflix ou Amazon Prime, via un abonnement (42 %)
  3. Suivre des performances musicales (27 %)
  4. Regarder des vidéos de comédiens stand-up (18 %)
  5. Participer à des cours de fitness (17 %)
  6. Jouer à des jeux vidéo (17 %)
  7. Suivre des cours de cuisine ou rechercher des recettes (17 %)
  8. Faire des quizz avec des amis (14 %)
  9. Apprendre une nouvelle langue (13 %)
  10. Apprendre à dessiner (10 %)

Les 10 produits les plus populaires du confinement :

  1. Livres (18 %)
  2. Ustensiles de cuisine (13 %)
  3. Jeux de société (12 %)
  4. Puzzles (11 %)
  5. Tondeuse à cheveux (9 %)
  6. Produits de coloration pour cheveux (8 %)
  7. Matériel de bricolage (8 %)
  8. Ordinateurs et accessoires informatiques (8 %)
  9. Matériel de fitness (7 %)
  10. Coussins (7 %)

Les meilleurs conseils de Mastercard pour la sécurité en ligne

  • Choisissez des pages web sécurisées : Ne payez que pour des marchandises en ligne via une page web sécurisée. Les pages sécurisées commencent par « https » et comportent un symbole de cadenas verrouillé dans le navigateur
  • Conservez vos coordonnées en toute sécurité : N’envoyez jamais vos coordonnées bancaires ou de carte de crédit par courrier électronique, SMS, médias sociaux ou par des appels téléphoniques non vérifiés
  • Mettez à jour votre protection de sécurité : Veillez à mettre à jour votre protection de sécurité pour tout appareil avec lequel vous comptez faire des achats, que ce soit votre téléphone, votre ordinateur portable ou votre tablette
  • Faites confiance à votre instinct : si vous voyez une offre en ligne qui semble trop belle pour être vraie, c’est probablement le cas. Faites toujours vos recherches si vous n’êtes pas sûr