News Briefs
Welcome to the Engagement Bureau
Share

Une nouvelle étude met en lumière cinq caractéristiques des leaders les plus innovateurs

Mastercard et Harvard Business Review Analytic Services proposent un aperçu honnête des CEO et
50 actions qui peuvent déclencher un changement positif et créer de l’innovation

 

Waterloo – 5 novembre 2019 — L’innovation est un concept apprécié du monde des affaires. Nombreux sont ceux qui utilisent ce terme pour attirer l’attention et soutenir les activités de recrutement, mais quelqu’un a-t-il vraiment pris le temps de réfléchir à ce qu’est l’innovation et comment elle peut servir de moteur à une entreprise ?

Aujourd’hui, Mastercard et Harvard Business Review Analytic Services dévoilent les résultats du premier Business Innovators Index. Le rapport qui en découle, intitulé « Become 2020: Innovators Become Leaders », explore les principaux facteurs de différenciation qui distinguent les leaders innovateurs de leurs pairs.

D’après Ajay Banga, président et CEO de Mastercard : « À l’heure actuelle, les organisations doivent avoir une stratégie claire et réaliste pour cultiver et gérer l’innovation afin de se démarquer. Le rapport “Become 2020” offre un aperçu concret de cinq traits communs aux dirigeants mondiaux concernant la façon dont ils réussissent à promouvoir – et à gérer – une culture créative au profit des clients. »

Comprendre l’innovation

Au cours des six derniers mois, Harvard Business Review Analytic Services (HBRAS) a demandé à plus de 1.000 cadres supérieurs comment leurs organisations abordent l’innovation dans cinq domaines clés – les processus, le capital humain, le financement, l’expérience client, les données et la technologie.

Plus de 1.000 consommateurs dans le monde ont été interrogés pour savoir si les entreprises hiérarchisent correctement ce qui compte le plus pour leurs clients.

Après avoir analysé les résultats, HBRAS a élaboré le Business Innovators Index, dont la note de 100 indique un point culminant en matière de stratégie, de structure et de comportements innovants. Il ressort de l’étude que si la plupart des organisations sont conscientes de l’importance de l’innovation pour leur croissance et leur succès, la majorité d’entre elles ne met pas ses idées en pratique de manière efficace.

Parmi les cadres interrogés à l’échelle mondiale, seuls 17 % ont été identifiés comme des leaders avec une note moyenne de 88, tandis que 41 % ont été identifiés comme étant à la traîne. La note moyenne du classement était de 58.

Activer les connaissances

Le rapport identifie plusieurs moyens clés pour les entreprises d’adopter, de lancer ou de réinventer leur parcours d’innovation :

  • La vitesse est gagnante: les innovateurs doivent penser en trimestres et en semaines, et non en années. Presque tous les champions de l’innovation (96 %) mettent rapidement sur le marché des idées et des solutions nouvelles par rapport aux 17 % à la traîne
  • Les données comme accélérateur : les vrais innovateurs tirent leur inspiration de sources de données multiples, car le sens des affaires seul ne suffit pas. Ainsi, 73 % des dirigeants puisent leurs idées dans des sources de données internes et externes.
  • Établir des priorités dès maintenant: l’innovation ne peut être une réflexion après coup. Près de 90 % des champions de l’innovation donnent la priorité à leurs efforts aux plus hauts niveaux de l’entreprise. Cela permet de disposer du budget et l’adhésion nécessaires pour obtenir plus que des améliorations graduelles.
  • La culture compte : les organisations doivent donner à leurs employés les moyens d’agir comme des entrepreneurs. 84 % des champions de l’innovation l’ont constaté, cette démarche crée une culture disposant à accepter les risques ainsi qu’un plus grand réservoir d’idées.
  • Focus, focus, focus : près de la moitié des consommateurs disent attendre des entreprises qu’elles développent de nouveaux produits, services et fonctionnalités pour répondre à leurs besoins. Les organisations doivent prioriser les idées d’avant-garde afin d’éviter de prendre du retard par rapport aux demandes de leurs clients

D’après le Dr David Ricketts, chercheur en innovation au Technology and Entrepreneurship Center de l’Université de Harvard : « Notre vie entière est un voyage à la découverte de ce que nous pouvons faire de plus et ce que nous pouvons devenir. L’une des raisons pour lesquelles l’innovation nous attire est que nous voulons que le monde de demain soit meilleur que celui d’aujourd’hui. Les entreprises sont à l’origine de la plupart des innovations que nous avons connues. Le rapport “Become 2020” établit la feuille de route déterminant la manière dont les organisations devraient continuer à innover au cours de l’année prochaine – en faisant preuve de diversité, de responsabilité et d’une vision créative claire. »

Master Class des plus grands CEO du monde

En complément de ce rapport, Mastercard et HBRAS ont également élaboré « The CEO’s Innovation Playbook », un aperçu des 50 actions qui peuvent déclencher le changement, d’après 12 des plus prestigieux directeurs généraux du monde. Ces dirigeants représentent certaines des principales organisations actuelles, dont Accion, Bass Pro Shops, Citigroup, Coca-Cola, IBM, Lyft, PayPal, Ronald McDonald House, Salesforce, ServiceNow, l’Université du Maryland, le comté du Baltimore et Verizon.

Pour télécharger l’intégralité du rapport « Become 2020 – Innovators Become Leaders » et « The CEO’s Innovation Playbook », rendez-vous sur le site BecomeIndex.com.