Blogs
Beyond the Transaction: Every Transaction Has a Story

La législation européenne sur l’interchange ouvre la voie à une nouvelle ère

Un processus législatif long et intéressant s’est achevé la semaine dernière alors que le Parlement européen a officiellement adopté une European Parliament, Brussels, Belgiumnouvelle réglementation européenne des taux d’interchange. Chez MasterCard, nous pensons que toute fin correspond à un nouveau commencement, et cette situation en est le parfait exemple.

Le long processus législatif entamé il y a plusieurs années a enfin touché à sa fin. Je ne serais pas crédible si je vous affirmais que la nouvelle législation est parfaite. Comme nous croyons véritablement en des solutions basées sur les réalités du marché, nous sommes inquiets au sujet de l’impact négatif que cette réglementation pourrait avoir sur les titulaires de cartes.

Nous sommes aussi troublés par  l’exclusion potentielle de certains systèmes de cartes pour les trois prochaines années. Cependant, nous comptons sur les Etats membres pour respecter les règles du jeu à l’échelle nationale.

Dans le même temps, nous croyons que le simple fait d’avoir désormais un accord apportera l’encadrement légal nécessaire à un secteur aussi évolutif que celui des paiements, ce qui nous aidera sans aucun doute à bâtir un monde au-delà des espèces.

Il s’agit d’une aventure passionnante qu’il ne faut en  aucun cas gâcher par les doutes des plus sceptiques d’entre nous. J’entends parfois qu’abandonner les espèces en dépit des avantages indéniables qu’elles apportent aux gouvernements, aux entreprises et aux consommateurs, est un rêve utopique. Je ne suis pas de cet avis.

Il est vrai que les espèces constituent encore environ 85% des transactions effectuées par les consommateurs dans le monde. Cependant, il est aussi vrai que notre façon de régler nos achats a davantage changé au cours des 15 dernières années que pendant les 150 années précédentes. Durant ce laps de temps très court, certains pays européens ont déjà prouvé que l’objectif final d’une société (presque) sans espèces pouvait être atteint. L’exemple le plus flagrant est celui de la Suède, où 97% de la population âgée de plus de 7 ans est équipée d’une carte bancaire et vit sans espèces. D’autres pays suivent le mouvement.

Alors que les individus recherchent des méthodes de paiement simples, plus sécurisées et plus intelligentes, chez MasterCard, nous nous investissons au quotidien pour rendre ces innovations possibles. Il y a seulement dix ans, les paiements sans-contact et mobiles appartenaient à un futur très lointain, voire utopique selon certains. Ces deux technologies sont désormais au cœur de notre activité comme le démontrent nos dernières annonces faites à l’occasion du Mobile World Congress.

Et les Européens sont avides de ces nouvelles méthodes. Au cours du seul dernier trimestre 2014, le paiement mobile en Europe a crû de 174% comparé à fin 2013.

C’est la raison pour laquelle, encouragés par ce renouveau, nous sommes réellement impatients de travailler en partenariat avec les institutions européennes et les gouvernements nationaux mais aussi avec les clients et les consommateurs européens pour continuer à bâtir un monde au-delà des espèces.