Paris, le 28 juillet 2020 – Selon une étude menée par Ifop pour Mastercard, seuls 47% des Français partiront en vacances cet été.

Parmi eux, la quasi totalité a choisi la France comme pays de villégiature (94% contre 6% seulement qui ont choisi une destination à l’étranger).

Parmi les plus nombreux à déclarer qu’ils partiront, les moins de 35 ans (56%, +9 pts par rapport à la moyenne), les CSP+ (65% ; +18pts), les habitants de région parisienne (62% ; +15pts), les personnes qui ont des enfants dans leur foyer (54% ; +7pts), et notamment les familles les plus nombreuses (72% dans les foyers composés de 3 enfants ou plus). 

La crise sanitaire liée au coronavirus a un impact sur les choix de 61% des vacanciers

Plus de la moitié des estivants (53%) déclarent que la crise sanitaire a eu un impact sur le choix de leur destination, 42% sur celui de l’hébergement et un tiers sur la durée de leurs congés (33%).

Près de 4 vacanciers sur 10 ont un budget pour leurs vacances d’été inférieur à celui de 2019

Si la moitié des estivants déclare avoir un budget inchangé par rapport à l’année passée, 39%des vacanciers Français ont prévu un budget pour leurs vacances d’été inférieur à celui de l’année passée. Enfin, seuls 11% ont un budget supérieur à l’année dernière.

La location et l’hébergement chez des proches sont privilégiés par les Français pour leurs vacances d’été

En effet, 30% déclarent favoriser la location (appartement, maison ou chambre d’hôte) et 29% un hébergement chez des amis ou de la famille. Ils sont moins nombreux à citer le camping (16%) ou l’hôtel (12%). Enfin 5% choisiront le logement chez l’habitant et 8% un autre type d’hébergement.

Le saviez-vous ? Que vous voyagiez en France, en Europe ou partout ailleurs dans le monde, le paiement par carte offre de nombreux avantages

Le paiement par carte est la solution la moins coûteuse et la plus pratique. Il y a en effet moins de risque de perdre ou de se faire voler sa carte que des espèces. De plus, à l’étranger, le change en monnaie locale implique des frais pour les vacanciers. 

Il garantit une sécurité en cas de perte ou de vol de la carte de paiement. Le porteur d’une carte Mastercard est protégé contre la fraude, avec la responsabilité zéro franchise, sur les achats en magasin, par téléphone, en ligne ou via un appareil mobile, et après opposition immédiate après la perte ou le vol de celle-ci. Et en cas de perte ou vol de sa carte à l’étranger, la plupart des banques proposent soit du cash de dépannage soit une carte de remplacement.

Quant aux services d’assistance et les garanties d’assurance associés aux cartes Mastercard, ils offrent un supplément de confiance, de flexibilité, de tranquillité d’esprit. L’assistance aux voyageurs (rapatriement médical d’urgence) est disponible par le simple fait d’être titulaire de sa carte. Côté assurance, lorsque le porteur de carte Mastercard a payé tout ou partie de son voyage avec sa carte, il est couvert par exemple en cas d’accidents de voyage.

Enfin, privilégier les paiements par carte évite de revenir avec un monceau de monnaie étrangère non utilisée.

Méthodologie : L’enquête a été menée par Ifop auprès d’un échantillon de 1 013 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 22 au 23 juillet 2020.

Chiffre du mois Juillet 2020_Mastercard_OK

Etude Juillet 2020