A l’approche de la finale de l’UEFA Champions League, une grande étude européenne commanditée par Mastercard décrypte les réactions et les émotions des supporters de football dans 9 pays dont la France.
Ce grand moment de sport est aussi l’occasion pour Mastercard de dévoiler KitBeats, un dispositif digital permettant de mesurer les émotions des spectateurs

Être un passionné de football dans les tribunes est presque aussi éreintant qu’être un joueur, selon 91 % des supporters turcs qui avouent que regarder un match est aussi épuisant émotionnellement que de jouer.
C’est ce qui ressort de l’une des études les plus vastes jamais réalisées sur les types de supporters européens. À la demande de Mastercard, sponsor officiel de la Ligue des champions de l’UEFA, plus de 14 000 personnes ont été interrogées dans 9 pays européens sur leur manière de manifester leur passion pour le football à l’approche de la finale du tournoi qui aura lieu ce week-end.

L’étude des différents types d’émotions manifestés par les supporters a révélé que les maux de gorge, les accolades et les moqueries flagrantes sont monnaie courante lors des matches de football sur tout le continent. En Allemagne, 44 % des personnes interrogées avouent crier lorsque leur équipe marque, tandis que les Français se prennent dans les bras (62 %) et que les supporters turcs s’en prennent aux supporters adverses (19 %). Les Italiens sautent (60%) et les Britanniques applaudissent poliment (40%) pour canaliser leurs émotions lorsqu’ils regardent un match en direct
Les supporters européens estiment que les résultats de leur équipe a un impact sur leur humeur. C’est le cas de 79 % des supporters en Suède et de 82 % des supporters en Allemagne. En Turquie, trois supporters sur cinq se tournent même vers la religion et font une prière en silence pendant les moments décisifs.

Corollaire des sautes d’humeur, l’accroissement du rythme cardiaque dont 58 % des supporters portugais, 52 % des supporters néerlandais et 46% des supporters espagnols disent souffrir lorsque la tension devient palpable dans les stades.

Pour mieux mettre en valeur le rôle de l’émotion dans l’univers du football, Mastercard a développé une nouvelle technologie qui permet à une personne de sentir les battements de cœur d’une autre personne en temps réel. Intégrée aux tenues de match, cette technologie pourrait permettre aux supporters dans les stades (ou, à l’avenir, chez eux) de ressentir en temps réel l’émotion et les battements de cœur des joueurs pendant les matches.

Testée en demi-finale de la Ligue des champions de l’UEFA au début du mois, cette technologie a permis de faire le lien entre les mascottes et leurs parents présents dans le stade. L’expérience de la mascotte permet aux enfants d’entrer sur le terrain avec les footballeurs qu’ils admirent avant le début d’un match et aux familles de ces quelques enfants chanceux de partager cette précieuse expérience.

Rose Beaumont, Senior Vice President, Business enablement and Europe Communications a déclaré : « Nous avons voulu étudier nos supporters, et leurs réactions, pour montrer à tous que les émotions qu’ils ressentent pendant un match de football, lorsqu’ils sont en phase avec l’équipe et les autres supporters, sont aussi réelles et fortes dans les tribunes (ou à la télévision !) que sur le terrain. Pour la finale à Madrid, nous espérons que chacun, quelle que soit la façon dont il manifeste ses émotions, vivra une expérience inoubliable. Les innovations sont au cœur de tout ce que nous entreprenons chez Mastercard, et nous nous engageons à faire en sorte qu’elles améliorent l’expérience de nos clients. Les supporters dans les stades font partie intégrante de chaque match et avec « Kit Beats » ils vont pouvoir ressentir l’impact qu’ils ont sur les joueurs lorsqu’ils les encouragent tout au long d’un match. »

Créée dans le cadre d’un partenariat entre Mastercard et The Lion Company, la nouvelle technologie est en développement depuis mai 2018. Le premier modèle a été présenté lors de la demi-finale de la Ligue des champions de l’UEFA au début du mois. La technologie fonctionne grâce à deux dispositifs intelligents, reliés par un émetteur, qui envoient et reçoivent des signaux immédiats transmis par le cœur d’un porteur à un autre**.

Comme l’explique Bradley Busch, psychologue sportif agréé, « Le football est un sport à part et hors du commun en raison des liens étroits que les supporters entretiennent avec leur équipe. Pour beaucoup, c’est loin d’être seulement un jeu. Les vagues d’émotions que ressentent les supporters peuvent être incroyablement intenses et leur donner l’impression d’être connectés les uns aux autres et à leur équipe ».

Un travail d’équipe, c’est un rêve qui se concrétise, et plus des trois quarts des personnes interrogées s’accordent à dire que les supporters font tout autant partie d’une équipe que les joueurs (73 % en France).

En Europe, 39 % des supporters conviennent que les autres supporters sont comme des membres de leur famille (68 % en Italie). Cette invention a la capacité d’accroître le sentiment d’appartenance à une communauté et de camaraderie entre les supporters pendant les matches.

Regardez la vidéo ‘Kit Beats’ ici : https://www.youtube.com/watch?v=q1F8Py9eSJc

 

*Statistiques issues d’une enquête européenne menée auprès de 14 838 personnes dans neuf pays.

 — FIN —

À propos de  :
Mastercard (NYSE: MA), www.mastercard.com, est une société de technologie du secteur des paiements mondiaux. Notre réseau mondial de traitement des paiements relie les consommateurs, les institutions financières, les commerçants, les gouvernements et les entreprises de plus de 210 pays et territoires. Les produits et solutions Mastercard rendent les activités commerciales quotidiennes – telles que les achats, les voyages, la gestion d’une entreprise et la gestion des finances – plus faciles, plus sûres et plus efficaces pour tous.
Vous pouvez nous suivre sur Twitter :  @MastercardNews, vous joindre à la discussion sur le Beyond the Transaction Blog et  vous abonner pour recevoir les dernières nouvelles de l’Engagement Bureau monde ou de l’Engagement Bureau en français.

**À propos de la technologie ‘Kit Beats’
Placé sous le sternum d’un enfant, le dispositif relève la fréquence cardiaque de l’enfant et envoie, par le biais d’un émetteur, un signal à un autre appareil fixé sur le dos de l’enfant.  Ce signal, qui indique le nombre de battements cardiaques par l’intermédiaire d’une fréquence radio (433Mhz), est capté par des répéteurs et transféré pour créer un circuit fermé. Une fois le signal transmis au récepteur que les parents portent sur la poitrine, un dispositif appairé avec celui de chaque enfant lit les données reçues et traduit les battements de cœur du parent par le biais d’un moteur qu’il met en marche et éteint. Parallèlement, un dispositif lumineux représente ce rythme cardiaque grâce à la lumière pour en donner une représentation plus visuelle.

À propos de The Lion Company
The Lion est un lieu où créativité, programmation et électronique œuvrent de concert à la conception de nouveaux moyens de communication avec les consommateurs. Cette quête n’est possible que parce qu’elle repose sur le travail de quelques-uns des plus grands experts en programmation front-end, programmation back-end, conception graphique, design industriel, en ingénierie électronique et production de sons créatifs. Ces experts forment une équipe pluridisciplinaire qui travaille main dans la main pour donner corps à de bonnes idées et des projets uniques, tels les artistes d’un cirque où chacun exécute des numéros spectaculaires sur trois pistes différentes.

À propos de Bradley Busch
BradleBusch dirige l’équipe de recherche. Psychologue agréé auprès du HCPC (Conseil des professions de la santé et de soins), il a à son actif de nombreuses années d’expérience dans l’organisation et l’animation d’ateliers dans les écoles. En dehors de son rôle éducatif, il travaille avec des athlètes de haut niveau qu’il aide à développer un état d’esprit positif et à obtenir de bons résultats malgré la pression. C’est ce qui l’a amené à collaborer avec des footballeurs de Premier League et des membres de l’équipe britannique aux Jeux olympiques de Londres 2012.

Contacts presse Mastercard :
Donatienne Douriez – Donatienne.Douriez@mastercard.com – 01 42 73 81 23
Agence Oxygen – mastercard@oxygen-rp.com – 01 41 11 23 99