Le Centre européen de cyber-résilience Mastercard réunira partenaires et acteurs du marché pour mieux lutter ensemble contre la cybercriminalité

Paris, le 17 février 2020Mastercard annonce le développement de son premier Centre européen de cyber-résilience. Ce centre de sécurité physique et cybernétique ultra-sophistiqué favorisera la coopération entre secteurs public et privé, mais aussi avec les organismes de réglementation, pour améliorer la résilience du groupe sur ce continent.

Installé à Waterloo en Belgique, au siège européen de Mastercard, ce centre est le premier investissement de ce genre réalisé par le groupe en dehors d’Amérique du Nord. Ce nouvel établissement souligne la volonté sans faille de Mastercard face aux menaces qui pèsent sur l’écosystème européen de paiement, notamment sur les institutions financières et les  fintechs. Plateforme unique de cybersécurité à l’échelle de toute la région, il réunira des équipes transversales, issues de toute la communauté mondiale de Mastercard. Le Centre européen de cyber-résilience Mastercard travaillera avec plusieurs centres nationaux de veille cybernétique, ainsi que des groupes industriels, des organismes en charge de l’application des lois et des banques centrales de toute l’Europe (BCE, ECCFI, Europol, FS-ISAC, Interpol, NBB et les centres britanniques NCA et NCSC[1]) pour prévenir et lutter contre la cybercriminalité internationale et les menaces à la sécurité en général. Le centre rassemblera en effet des experts de la sécurité en ligne et physique.

« Les services financiers seront toujours les premiers visés par les cybercriminels, en raison de la grande quantité de données et de références clients qui sont sous notre responsabilité », déclare Javier Perez, président de Mastercard Europe. « Notre Centre européen de cyber-résilience favorise la coopération entre les organisations, et veille à ce qu’entreprises et particuliers se sentent en sécurité lorsqu’ils partagent des informations en ligne. »

Le Centre européen de cyber-résilience va simplifier la communication en interne entre les équipes de Mastercard, et en externe, avec les clients, partenaires et parties prenantes. Cette accélération permettra de réagir plus vite et de gagner en efficacité en cas d’événement mondial, de catastrophe naturelle, d’incident de service et de sécurité, tout en assurant le respect des lois de confidentialité en vigueur aux quatre coins de la planète. Grâce à ce centre, Mastercard pourra ainsi collaborer étroitement avec les organismes chargés de l’application des loiset ses clients européens, pour accélérer le partage d’informations et faire front commun face à la cybercriminalité. Le centre de Waterloo permettra également d’approfondir les connaissances et de mutualiser les bonnes pratiques avec les législateurs et les grandes agences d’application des lois en Europe.

« La sécurité et la confidentialité de nos données clients sont notre priorité. Les fraudeurs et les hackers n’ont pas de frontières, ni de nationalités. Les menaces peuvent donc jaillir de n’importe quel endroit de la planète. Seul un effort commun, qui mobilise toutes les parties prenantes, pourra propulser l’Europe à la pointe de la résilience pour les entreprises », ajoute Javier Perez. « Ce nouveau centre permettra de synchroniser nos ressources mondiales avec celles de nos partenaires, afin de rechercher et d’adopter sans cesse les meilleures pratiques, tant pour nous que pour notre réseau de clients. »

Implanté dans plus de 210 pays et territoires, Mastercard protège son groupe, ses clients et les titulaires de ses cartes, où qu’ils se trouvent. Ce Centre européen de cyber-résilience vient confirmer, une fois de plus, l’engagement permanent de Mastercard en faveur du marché européen. Un établissement provisoire sera ouvert ce printemps. Le centre officiel devrait être inauguré en 2021.

Pour en savoir plus, Javier Perez s’exprime sur son blog à ce sujet.

A propos de Mastercard

Mastercard (NYSE: MA), http://www.mastercard.com/, est une société technologique dans l’industrie mondiale des paiements. Notre réseau mondial de traitement des paiements connecte consommateurs, institutions financières, commerçants, autorités publiques et entreprises dans plus de 210 pays. Les produits et services Mastercard favorisent les activités commerciales au quotidien – telles le shopping, les voyages, la gestion d’une entreprise et de ses finances – de manière plus simple, plus sûre et plus efficace pour tous.

Vous pouvez nous suivre sur Twitter : @MastercardFR, @MastercardNews , vous joindre à la discussion sur le Beyond The Transaction Blog et vous abonner pour recevoir les dernières nouvelles de l’Engagement Bureau monde  ou de l’Engagement Bureau en français .

Contacts presse

Donatienne Douriez – donatienne.douriez@mastercard.com  – 01 42 73 81 23

Agence Oxygen – mastercard@oxygen-rp.com  – 01 41 11 23 99

[1] BCE (Banque centrale européenne), ECCFI (Agence d’enquête européenne sur la cybercriminalité et la fraude), FS-ISAC (Centre d’analyse et d’information des services financiers), NBB (Banque nationale de Belgique), NCA (Agence britannique contre le crime) and NCSC (Centre britannique de cybersécurité)