Mastercard décrypte les raisons qui font d’une ville une destination parmi les plus visitées.
Cette année, Paris se hisse en haut du classement des villes plébiscitées par les vis
iteurs étrangers,  3ème dans le monde et 2ème en Europe.

 Paris – 26 septembre 2017 – Avec près d’une décennie d’analyses consacrées au décryptage des habitudes de voyage des individus et de la nature de leurs dépenses dans le monde entier, Mastercard  annonce que Bangkok arrive à nouveau en tête du classement du Mastercard Global Destination Cities Index 2017 dévoilé ce jour.

Cet index représente bien plus que le classement des 132 villes, destinations phares d’aujourd’hui et de demain. Sur la base du volume et des dépenses engagées par les visiteurs au cours de l’année 2016, cette analyse détaillée propose également une prévision de croissance pour 2017, un aperçu des destinations dont la croissance est  la plus rapide et une compréhension plus approfondie de la façon dont les gens voyagent et  dépensent dans  le monde.

Top 10 des villes les plus visitées au monde.
Le nombre de visiteurs internationaux ayant séjourné plus d’une journée dans les 10 villes classées les plus visitées a augmenté en 2016. Les prévisions de trajectoire de croissance en 2017 sont positives, à l’exception de New York, quand Tokyo devrait enregistrer la plus forte croissance du nombre de visiteurs.

2016 visiteurs internationaux ayant séjourné plus de 24H Prévisions pour  2017
Bangkok 19.41 millions de visiteurs 4.0%
Londres 19.06 millions de visiteurs 5.0%
Paris 15.45 millions de visiteurs 4.4%
Dubai 14.87 millions de visiteurs 7.7%
Singapour 13.11 millions de visiteurs 2.6%
New York 12.70 millions de visiteurs (-2.4%)
Séoul 12.39 millions de visiteurs 0.4%
Kuala Lumpur 11.28 millions de visiteurs 7.2%
Tokyo 11.15 millions de visiteurs 12.2%
Istanbul 9.16 millions de visiteurs 0.9%


Pouvoir d’achat : les villes, moteurs de la croissance économique
À l’échelle mondiale, le PIB réel a augmenté de 21,8% depuis 2009, tandis que les dépenses effectuées par les visiteurs internationaux ayant séjourné plus de 24h ont augmenté de 41,1% au cours de la même période. Depuis 2009, plus de la moitié des destinations phares ont enregistré une augmentation des dépenses correspondant à la croissance du PIB ou supérieure à celui-ci, et ce sont elles qui tirent la croissance économique globale des  pays.

2016  dépenses des visiteurs internationaux ayant séjournés plus de 24H Prévisions pour 2017
Dubai $28.50 Milliards de Dollars (USD) 10.2%
New York $17.02 Milliards de Dollars (USD) 1.5%
Londres $16.09 Milliards de Dollars (USD) (-4.6%)
Singapour $15.69 Milliards de Dollars (USD) 0.3%
Bangkok $14.08 Milliards de Dollars (USD) 10.9%
Paris $12.03 Milliards de Dollars (USD) 4.9%
Tokyo $11.28 Milliards de Dollars (USD) 3.7%
Taipei $9.91 Milliards  de Dollars (USD) 6.9%
Séoul $9.38 Milliards n de Dollars (USD) 1.8%
Barcelona $8.90 Milliards de Dollars (USD) 6.9


Les villes qui constituent les destinations de demain
L’augmentation du nombre de  visiteurs internationaux ayant effectué un séjour d’une nuit au moins dans l’ensemble des 132 villes a également dépassé le PIB de 55,2% depuis 2009. La distinction qui se dessine entre les destinations dites “Top 10” et  les “Top 10 en croissance rapide”,  démontre l’importance d’observer l’évolution des zones Asie-Pacifique et Moyen-Orient,  toutes deux considérées comme de futures destinations de prédilection.

Croissance en nombre de visiteurs de 2009-2016
Osaka 24.0%
Chengdu 22.7%
Colombo 20.3%
Abu Dhabi 18.9%
Jakarta 18.2%
Tokyo 17.7%
Hanoi 16.4%
Riyadh 15.9%
Lima 15.2%
Taipei 14.5%


Focus sur les motifs de voyage et les dépenses locales
Parmi les 20 destinations phares, la majorité des déplacements ont pour motif les loisirs, à l’exception de Shanghai, où près de la moitié (48,4%) des voyageurs sont en voyage d’affaires. À l’inverse, Kuala Lumpur affiche le pourcentage de visiteurs de loisirs le plus élevé, soit 92,2%.

Les voyageurs internationaux se rendent à Paris 30% pour les affaires et à 70% pour leurs loisirs, avec un pic entre juin et août. Côté voyages de loisirs, des variables similaires sont par exemple observables à Milan (Affaire : 27,2% et loisirs : 72.8%) et Amsterdam (Affaire : 26% et loisirs : 74%) avec un pic entre juillet et août,  période classique de congés estivaux  en Europe.

Dans le top des touristes internationaux qui effectuent un séjour d’au moins une nuitée à Londres en 2016, les Français occupent la seconde place, représentant 10,5% du nombre total, soit une croissance de 3.9% entre 2009 & 2016.

L’indice a identifié des catégories de dépenses qui illustrent les profils des voyageurs qui visitent les villes du top 20:

  • La restauration représente le pourcentage le plus élevé des dépenses des visiteurs à Séoul (47,0%), à Istanbul (33,6%) et à Prague (29,3%)
  • Les individus dépensent plus pour faire du shopping à Londres (46,7%), Osaka (43,4%) et Tokyo (43,1%)
  • L’hébergement peut constituer la composante la plus importante du budget des voyageurs en visite à Paris (44,8%), à Milan (40,4%) et à Rome (40,4%)
  • Avec un réseau de transport efficace en place, un budget moindre est consacré au transit à Londres (4,3%), à Singapour (4,6%) et à Hong Kong (4,6%)

En 2016, les 15,5 millions de voyageurs qui ont séjourné au moins une nuitée à Paris ont dépensé 12 milliards de dollars; les prévisions de croissance pour 2017 sont de l’ordre de 4,9%. La ville est en 2ème position du classement, devancée par Londres avec 19,1 millions de visiteurs.

«Nous constatons  qu’un nombre toujours croissant d’individus visitent les villes pour affaires et pour les loisirs, et nous savons qu’ils attendent de leur expériences de voyage, qu’elle soit à la fois parfaite et unique», a déclaré Carlos Menendez, président des partenariats d’entreprise chez Mastercard. «L’appel à l’action est clair. Les villes qui répondent à ces attentes sont les mieux placées pour devenir les destinations de demain et tirer profit des avantages d’un accroissement du nombre de visiteurs et d’une augmentation des dépenses liées à leurs séjours»

Que les individus visitent les villes pour un voyage d’affaire ou de loisirs, Mastercard améliore l’expérience du voyage en:

 

 

 

A propos du Mastercard Global Destination Cities Index
Le Mastercard Global Destination Cities Index 2017 classe les villes en fonction du nombre de visiteurs internationaux ayant séjourné plus de 24H dans une ville et des dépenses transfrontalières de ces mêmes visiteurs dans ces villes en 2016 .Il donne de plus des prévisions de croissance des visiteurs et des voyageurs pour 2017.
Les données publiques sont utilisées pour recueillir les informations des touristes internationaux ayant séjourné au moins une journée et évaluer leurs dépenses transfrontalières dans chacune des 132 villes
Cet indice et les rapports qui l’accompagnent ne sont pas basés sur les  statistiques Mastercard ou les données transactionnelles.
Retrouvez l’infographie associée ici


À propos de Mastercard :
Mastercard (NYSE: MA), http://www.mastercard.com/, est une société technologique dans l’industrie mondiale des paiements. Nous exploitons le réseau de paiement le plus rapide au monde et tissons des liens entre consommateurs, institutions financières, commerçants, autorités publiques et entreprises dans plus de 210 pays. Les produits et services Mastercard favorisent les activités commerciales au quotidien – telles que le shopping, les voyages, la gestion d’une entreprise et de ses finances – de manière plus simple, plus sûre et plus efficace pour tous.
Vous pouvez nous suivre sur Twitter : @MastercardFR@MastercardNews, vous joindre à la discussion sur le BeyondTheTransaction Blog et vous abonner pour recevoir les dernières nouvelles de l’Engagement Bureau monde ou de l’Engagement Bureau en français.

Contacts presse
Mastercard en France
Donatienne Douriez: +33.1.42.73.81.23
donatienne.douriez@mastercard.com

Vanessa Marlier / Flavia Sola: +33.1.41.11.37.93
mastercard@oxygen-rp.com