Paris, le 1er juin 2019 – Pendant le mois des Fiertés LGBT+, Mastercard invite 6 street artistes à partager la représentation qu’ils ont de l’amour dans toute sa diversité
Du 1er au 6 juin 2019, avec Street Love, Paris sera certainement l’un des plus beaux terrains d’expression artistique de l’amour LGBT+. Les street artistes Combo, Doudou Style, JBC, Jo di Bona, Julien Nonnon et Stoul, engagés autour d’un meilleur vivre ensemble, matérialiseront en live leurs œuvres célébrant l’amour.

Place à l’amour !
Aujourd’hui encore, vivre son amour au grand jour ne va pas forcément de soi. Les orientations sexuelles et identités de genre peuvent être trop souvent stigmatisées voire objets d’agressions verbales ou physiques comme l’actualité l’a encore malheureusement montrée dernièrement.

Heureusement, les mentalités évoluent.
C’est dans l’idée de donner davantage de visibilité à un sujet aussi simple et essentiel que l’amour entre deux personnes, que 6 artistes engagés, personnalités du street art, ont accepté de performer. Ils proposeront chacun une œuvre singulière autour de l’amour des personnes LGBT+.

Le samedi 1er juin, Julien Nonnon projettera sa création numérique sous la passerelle du pont Léopold Sédar Senghor, de 22h à minuit.
Le dimanche 2 juin, c’est le Port de Solférino qui accueillera les toiles mobiles de Combo, Doudou Style, JBC, Jo di Bona et Stoul sur lesquelles les œuvres seront réalisées.
Enfin, mercredi 5 et jeudi 6 juin, Combo réalisera une oeuvre géante sur le mur du Café de la Perle dans le 3e arrondissement parisien.


Diversité et inclusion ne sont plus des options !
Geoffroy Seghetti
, Vice-Président Marketing et Communication Mastercard pour l’Europe de l’Ouest  est le co-fondateur, au sein de Mastercard, du groupe PRIDE Paris à l’initiative du Projet Street Love. Il a récemment été nommé Rôle Modèle 2019, catégorie Leader LGBT+ de l’Autre Cercle pour son engagement pour l’inclusion au quotidien.
Il explique “L’entreprise est une composante de la société. Il est donc primordial qu’elle intègre toutes les diversités et leurs enjeux propres dans son fonctionnement.
Voilà pourquoi, au sein de Mastercard, un groupe d’employés comme PRIDE existe : pour susciter le dialogue et la visibilité des enjeux spécifiques relatifs aux personnes LGBT+ au travail et en dehors. Mais, c’est aussi pour accompagner ce message à l’extérieur de l’entreprise et participer activement à notre modeste niveau à un monde plus ouvert, divers et inclusif. Le Projet Street Love est une des illustrations du rôle que les entreprises peuvent jouer pour encourager une plus grande visibilité des sujets LGBT+ pour des publics peut être moins initiés. Et c’est le message que nous passons aujourd’hui avec cette initiative mais aussi avec le renouvellement de notre engagement auprès de l’Inter-LGBT et de notre participation à la prochaine marche des fiertés. »

Solveig Honoré Hatton, Directrice Générale de Mastercard France, déclare : « Mastercard  est une entreprise pionnière en terme d’équité de traitement et nous le démontrons chaque jour à nos collaborateurs et nos clients. Présents sur les 5 continents ; nos collaborateurs viennent de cultures, de religions, d’histoires, d’expériences, de pays différents. C’est la combinaison et le respect de ces différences qui permettent plus d’interactions, plus d’idées et plus d’innovations. Pour nous, l’inclusion et la diversité sont un impératif dans notre développement ».

A PROPOS DES ARTISTES

COMBO    Combo
COMBO, ou COMBO Culture Kidnapper, est un artist originaire de Paris. Son travail se concentre essentiellement autour du détournement. Il manipule des visuels connus de tous auxquels il intègre des éléments étrangers  – le plus souvent issus de l’univers de la bande dessinée ou du jeu vidéo – qui en modifient radicalement le sens. Son obsession : l’interaction. Le choix de la rue et des visuels compréhensibles au premier regard répondent à la volonté d’offrir un art à tous que l’on peut s’approprier et modeler, dans une vraie dynamique de changement. En faisant appel à des symboles de la pop culture COMBO touche au cœur et renvoie directement aux injustices de notre société en proposant une lecture subversive et engagée, mais jamais moralisatrice. Depuis janvier 2015, afin de créer un lien de solidarité entre les religions, Combo reprend  le slogan « Coexist », diffusé par l’artiste polonais Piotr Mlodozeniec utilisé alors en 2001, à Jérusalem, pour aborder le conflit israélo-palestinien.

DOUDOU STYLE  Doudou Style
L’artiste Jessy Monlouis-Bonnaire (nom d’artiste Doudou’Style) peintre graffeuse, illustratrice, animatrice … a plusieurs cordes à son art. Née à paris en 1984, cette artiste autodidacte rencontre le monde pictural dès son plus jeune âge. Influencée par le graphisme des bandes dessinés, manga et de tout ce qui l’entoure, Doudou nous propose un univers coloré, sensuel, voluptueux et tropical. Un monde où la femme et la nature est au cœur de son inspiration. Doudou a commencé par peindre sur des vêtements avec l’idée de faire voyager l’art dans notre quotidien. Par la suite elle a l’opportunité de travailler avec une boutique de street wear à Châtelet en leur créant différents logos. Elle expose également au CAC Georges Brassens à Mantes. C’est en 2006 que Doudou a touché à sa première bombe aérosol depuis elle ne l’a plus lâchée.

 JBC   JBC
 JBC est un artiste connu pour ses collages sur le mobilier urbain. Souvent le reflet d’une expression politique qui révèle l’absurdité du monde qui nous entoure, les travaux de l’artiste mettent en scène des personnages ordinaires ou célèbres dans des situations absconses, reflet déformant. Inspiré également par l’univers tropical, ses créations sont animées de religions païennes, d’icônes, qui font écho à ses nombreux séjours en Amérique Latine.
Pour JBC la rue est une vaste agora où chacun doit pouvoir exprimer ses opinions avec les moyens dont il dispose. Car au-delà de la décoration des murs et du mobilier urbain des grandes villes, le street art se doit d’être l’expression d’un véritable devoir citoyen.

 JO DI BONA   JoDiBonna
Jo Di Bona fait ses armes artistiques en banlieue parisienne sur murs et trains aux côtés de Nestor & Lek, avec leur team VF. A tout juste 40 ans, ce fervent adepte du Graffiti, va s’en éloigner pour créer ce qu’il appellera par la suite le «POP GRAFFITI», mélangeant collages, diverses influences du Graffiti, mais aussi de la culture Pop dont il s’est profondément imprégné.
Dans ses œuvres, Jo rend hommage aux icônes et grands personnages de l’histoire, travaille sur des portraits d’anonymes, tout en faisant des clins d’œil à d’autres artistes qui lui sont chers.
Jo Di Bona a obtenu en 2014 le 1er Prix du Graffiti à la Fondation EDF et participe à de nombreux projets d’expositions, de performances et de fresques murales.

JULIEN NONNON  Julien Nonnon
 Artiste et membre fondateur du studio de création Le3, son travail s’articule essentiellement sur l’interaction de ses créations avec l’architecture et les éléments urbains qui l’entourent. Cette démarche a abouti à de nombreux projets artistiques mêlant Street-Art, installations cinétiques, créations digitales et Mapping. Affichant le désir de voir ses œuvres dans la rue, il a développé ses propres outils lui permettant ainsi de projeter ses créations dans n’importe quel endroit qui l’inspire.

STOUL   Stoul
Stoul, née en 1981, s’est fait connaître dès ses vingt ans pour ses personnages aux visages de chats. Elle a très vite fait évoluer son art et développé son style, quittant progressivement le figuratif pour aller vers une géométrie semi abstraite très personnelle. Elle est aujourd’hui reconnue comme une artiste complète, identifiable au premier coup d’œil. Sur murs, grandes fresques et dans son atelier, elle manie les lignes les angles et la palette chromatique avec talent. Elle est aussi une artiste qui s’implique dans les causes qui lui tiennent à cœur, en particulier l’environnement, l’égalité des genres et les actions socio-culturelles. Elle aime remettre son travail perpétuellement en cause et n’hésite pas à surprendre son public à chaque nouveau cycle de sa créativité artistique. Parmi ses dernières réalisations majeures, citons sa majestueuse fresque à Villars-Fontaine, dans le cadre du festival Street Art on the Roc, en 2016, et plus récemment en 2017 son Totem culminant à 34 mètres de haut peint sur la tour du CISP Maurice Ravel à Paris XII.


À propos de Mastercard
Mastercard (NYSE: MA), www.mastercard.com, est une société de technologie du secteur des paiements mondiaux. Notre réseau mondial de traitement des paiements relie les consommateurs, les institutions financières, les commerçants, les gouvernements et les entreprises de plus de 210 pays et territoires. Les produits et solutions Mastercard rendent les activités commerciales quotidiennes – telles que les achats, les voyages, la gestion d’une entreprise et la gestion des finances – plus faciles, plus sûres et plus efficaces pour tous.
Vous pouvez nous suivre sur Twitter :  @MastercardNews, vous joindre à la discussion sur le Beyond the Transaction Blog et  vous abonner pour recevoir les dernières nouvelles de l’Engagement Bureau monde ou de l’Engagement Bureau en français.

Contacts presse :
Donatienne Douriez – Donatienne.Douriez@mastercard.com – 01 42 73 81 23
Agence Oxygen – mastercard@oxygen-rp.com – 01 41 11 23 99 – 06 63 26 17 27